Une recherche participative
en réponse à la demande sociale

Archives des projets

Découvrez tous les projets accompagnés depuis 2016

Le non-recours au soin des personnes âgées

Contexte : Dans la prise en charge des personnes âgées les professionnels se trouvent confrontés à une difficulté majeure : alors que de nombreux dispositif médico-psycho-sociaux existent, une partie importante de la patientèle potentiellement concernée les refuse.  Lors de leur expérience de recherche scientifique et de pratique hospitalière  et de leurs pratiques professionnelles sur le terrain, les partenaires de ce projet sont confrontés quotidiennement à cette difficulté et sont arrivés conjointement à la conclusion qu’il s’agit d’un enjeu sociétal majeur au vu du vieillissement de la population et du besoin d’aide médico-sociale qui en découle. La démarche participative apparaît comme une approche scientifique adaptée pour étudier cette problématique. Ce projet se propose 1) de définir les paramètres et les limites des démarches de recherche d’adhésion des aînés à un parcours de soins / d’aides et 2) de définir les dimensions spécifiques de l’ « expérience patient » par rapport à une population de personnes âgées.

Stage de master 2 en sociologie du vieillissement : Etude qualitative sur les pratiques de refus de soin et d'aides par les personnes âges en perte d'autonomie bénéficiant du minimum vieillesse

Partenaires :

  • CLIC Seniors Relais Autonomie de Lille (porté par le CCAS de Lille), France-Asso-Santé,
  • Vincent Caradec (professeur en sociologie au CERIES), Jean-Baptiste Beuscart (professeur en gériatrie au sein de METRICS)
  • Esther Sansone (étudiante à l’Université de Lille)

Rendu de l'étude en cours de rédaction

 

« La parole de sans-toit ne se fera pas sans toi »

Contexte : Dans un secteur de l’Accueil Hébergement Insertion idéalisé où le nombre de demandeurs serait inférieur aux places disponibles, les personnes accompagnées seraient libres de choisir leur lieu d’accueil et celui-ci serait adapté. Les politiques publiques seraient moins l’objet de critiques, les projets donneraient le sens de l’action. Or ce n’est actuellement pas le cas. Les différents systèmes à l’œuvre se sont imposés aux acteurs, ils questionnent souvent le sens de l’action, ils sont parfois source de violences.

Stage de master 2 en sociologie : Des incohérences aux violences dans l'hébergement d'urgence pour personnes sans abris sur l'arrondissement lillois : Une analyse portée par la parole des usagers.

Partenaires :

Rendu de l'étude en cours de rédaction

 

Freins et leviers de l’habitat inclusif

Contexte : le projet associatif global des Papillons Blancs de Dunkerque revendique l’inclusion (entre autres choses) des personnes en situation de handicap dans différents domaines : habitat, travail, culture, loisirs, sport, etc… L’association souhaite déterminer les leviers de l’habitat inclusif pour les personnes en situation de handicap intellectuel afin qu’elles disposent de leur autonomie et de leur intimité comme tout un chacun. Sont particulièrement visées par la recherche, les personnes accompagnées dans un Foyer d’Accueil Médicalisé, Foyer de vie, Maison d’Accueil Spécialisée parce que dans l’imaginaire collectif, elles ne sont pas assez autonomes pour accéder à l’indépendance et à l’expérience de la vie autrement qu’en établissement spécialisé.

Stage de master 2 en psychologie : Quels sont les leviers favorisant l’expérience de l’habitat inclusif pour des personnes vivant classiquement en institution ? Quelles sont les compétences à développer ?

Partenaires :

Rendu de l'étude

 

Culture et territoire

Contexte : L’association Pollen accompagne l’émergence et la conduite de projets artistiques et culturels tournés vers les populations les plus éloignées des pratiques culturelles. Le projet vise à déterminer quelles sont les ressources culturelles et éducatives qui peuvent être mobilisés sur un territoire pour mettre en place une résidence culturelle sur mesure par rapport aux envies des élus et des acteurs en place. Le projet pose la question de la place des publics dans la mise en œuvre de l’action culturelle territorialisée.

Stage de master 1  Géographie et urbanisme : Réaliser un diagnostic culturel sur un territoire du Pas-de-Calais

Partenaires :

  • Association Pollen
  • Marine Dorandeu, étudiante en géographie et urbanisme à l’Université de Lille
  • Pauline Bosredon et Marie-Thérèse Grégoris, enseignantes-chercheures au laboratoire TVES

Télécharger le rendu de l'étude.

 

Mémoire textile en Hauts-de-France

Contexte : À partir de documents numérisés et de témoignages (vidéo et audio), mise en place d’une base de données permettant de conserver, inventorier et mettre en valeur la mémoire orale textile dans les Hauts-de-France et dans un premier temps pour Lille-Roubaix-Tourcoing. Une  partie  de  la  documentation  a  été  collectée  dans  deux  projets  « Chercheurs-Citoyens », mais restée inachevée et inexploitée. Parallèlement  l’Association  PROSCITEC  continue  à  mener  des  entretiens  oraux  et  filmés concernant cette mémoire textile, mais ces recherches sont en attente d’une mise en valeur.

Stage de master 2 Histoire de l’art mention Patrimoine et Musées : Mise en place d’une base de données permettant de conserver, inventorier et mettre en valeur la mémoire orale textile dans les Hauts-de-France

Partenaires :

  • Association PROSCITEC
  • Cheng Ming Peng, enseignante-chercheure et Christine Aubry ingénieure de recherche au laboratoire IRHIS
  • Manon Claux, étudiante en Histoire de l'art à l'Université de Lille

Rendu de l'étude, présentation lors du rendu public.

 

Quels oiseux nicheurs des milieux agricoles ?

  • Contexte : Les oiseaux nicheurs spécialisés des milieux agricoles sont en forte régression depuis plusieurs décennies en Europe, en France. En 2013, sous l’égide de la province de Flandre-Occidentale en Belgique et du GON dans le Nord de la France, 400 points d’écoutes ont été réalisés en milieu agricole afin d’estimer la répartition des populations d’oiseaux nicheurs. En plus des relevés ornithologiques, des données relatives à la structure paysagère (grandes structures paysagères) et à l’habitat (petits éléments paysagers) ont été recueillies. L’analyse de ces données doit permettre de donner des pistes pour comprendre les différences dans la répartition des epèces d’oiseux nicheurs de part et d’autre de la frontière.
  • Stage de master 2 en mathématiques appliquées : Typologie des communautés d’oiseaux nicheurs des milieux agricoles en région transfrontalière (France/Belgique)
  • Partenaires : Groupe Ornithologique et Naturaliste du Nord – Pas de Calais, Christophe Luczak (enseignant-chercheur au laboratoire LOG), Benoit Goze (étudiant à l'Université de Lille).

Lire les rapport des deux stages réalisé par l'étudiant : master 1 et master 2.

 

Promotion de la santé et lutte contre les inégalités sociales de santé : Le dépistage des cancers, L’exemple des personnes relais

  • Contexte : L’association souhaite mettre en œuvre une recherche interventionnelle pour éclairer sa pratique en promotion de la santé. La recherche porte plus spécifiquement sur la formation de personnes-relais sur les dépistages des cancers. Le rôle des personnes-relais, tel qu’il est envisagé par l’association, est de dialoguer avec les habitants sur la question des cancers. Les objectifs du stage sont de répondre aux questions que pose l’association concernant les contenus et les modalités de formation à envisager pour les personnes-relais auprès de la population pour la prévention du cancer. Il s’agit donc de mener des entretiens auprès d’une quinzaine de personnes-relais ayant suivi une formation et ayant mené leur action sur le terrain.
  • Stage de master 2 en science de l’éducation : Recherche interventionnelle en promotion de la santé : aider à la formation de personnes-relais sur les dépistages des cancers
  • Partenaires : Comité régional d'éducation et de promotion de la santé Nord-Pas-de-Calais, Christophe Nievamdonski (professeur en science de l’éducation au laboratoire CIREL), Aida Boulguergour (étudiante à l'Université de Lille).

Lire le rapport vulgarisé

Diagnostic d’une base de données associative

  • Contexte : Lianes coopération est le réseau régional multi-acteurs de la coopération internationale en Hauts-de-France. Pour animer ce réseau, L'association a élaboré, avec ses adhérents, une base de données concernant tous les projets de coopération internationale menés en région Hauts-de-France. La recherche tentera de répondre aux questions que pose l’association concernant les contenus à développer et les modalités d’exploitation à envisager des informations contenues dans cette base de données. Il s’agira de travailler avec ses membres afin d’envisager une méthodologie scientifique robuste et simple de recueil des données puis de proposer un mode opérationnel de consultation des informations dans le but de communiquer (baromètre) sur les impacts de ces projets et de valoriser les résultats obtenus.
  • Stage de master 2 en sciences politiques : Les projets de coopération internationale : diagnostic d’une base de données associative 
  • Partenaires : Association Lianes Coopération, Martine Legris (sociologue au CERAPS), Régina Hounsinou (étudiante à l'Université de Lille).

Lire le rapport vulgarisé

 

Etude de la mise en place d’un comité habitants à Méricourt

  • Contexte : Le comité d’habitants mis en place à l’initiative du bailleur SIA Habitat est un groupe d’une dizaine de personnes ayant une relation privilégiée avec le bailleur dans l’objectif de travailler ensemble sur des projets d’aménagements et sur le logement. L'étude repose sur des entretiens avec les habitants, la mairie et le bailleur qui permettent de faire un diagnostic préliminaire mettant en lumière des points d’alerte à prendre en compte pour la construction du comité. Des conditions d‘existence du comité ont pu émerger de l’analyse des entretiens.
  • Stage de Master 1 en sciences politique : Etude de la mise en place d’un comité habitants à Méricourt
  • Partenaires : SIA Habitat, Martine Legris (sociologue au CERAPS), Flora Farruggia (étudiante à AgroParisTech)

Lire le rapport de stage

 

L’engagement associatif des femmes issues des migrations subsahariennes

  • Contexte : Les femmes issues des migrations d’Afrique subsaharienne qui ont rejoint l’Europe dans le cadre d’un regroupement familial, pour des études ou pour y chercher de meilleures conditions de vie sont généralement relativement occultées et marginalisées. Les médias et les pouvoirs publics entretiennent des représentations partielles et des assignations identitaires qui véhiculent des visions souvent réductrices ou négatives à l’égard de ces femmes. Cette absence de reconnaissance incite parfois à croire qu’elles ne participent pas à la vie citoyenne d’une société. Des dynamiques importantes sont pourtant impulsées par ces femmes et de nombreuses associations à leur initiative sont présentes sur la métropole lilloise. Ces femmes autoorganisées sont des actrices importantes sur le plan culturel, social, économique et politique. L’enjeu de cette recherche est de mieux comprendre, à partir d’une enquête menée auprès des femmes migrantes engagées dans la métropole lilloise, les liens entre leur vécu et leur passage au collectif. Il s’agit de donner une place visible à la participation sociale de ces femmes et de mettre en lumière le décalage entre leurs conditions sociales et leurs identités virtuelles.
  • Stage de master 2 en sociologie : l’engagement associatif des femmes issues des migrations subsahariennes dans la métropole lilloise.
  • Partenaires : association GRDR Nord-Pas de Calais, Dietmar Loch (professeur en sociologie au CLERSE), Aurélie Girard (étudiante à l'Université de Lille).

Lire le rapport vulgarisé

 

La trame verte et bleue dans le bassin minier : quelle appropriation par les habitants ?

  • Contexte : Dans le cadre de la mise en place de la Trame Verte et Bleu (TVB), l'association Noeux Environnement fourni un appui technique aux communes ayant répondu à deux appels à projets régionaux intitulés : « corridors biologiques boisés » et « corridors biologiques zones humides ». Les communes bénéficient d'aident européennes pour décliner au niveau local, les objectifs régionaux. La TVB locale doit s’appuyer sur l’existant en identifiant ses « cœurs de nature », ses « espaces naturels relais » et les corridors biologiques à développer pour les reconnecter. La recherche étudie les questions suivantes : Quelle perception de la nature par les habitants ? Quel degré d’acceptation ou de rejet de des aménagements de la TVB ? Quelle connaissance ont-ils des aménagements effectués par Noeux Environnement ? Comment les habitants s'approprient-ils ou pas ces aménagements écologiques ? Existe-t-il des différences d'acceptation, de pratiques de la nature et d'appropriation des aménagements en fonction des communes ?
  • Stage de stage en Master 1 : La trame verte et bleue l'impact social des aménagements écologiques pour les habitants. Cas d'étude l'association Noeux-Environnement
  • Partenaires : association Noeux Environnement, Hélène Melin (enseignante-chercheure  au laboratoire CLERSE), Emeline Gerbault (étudiante à l'Université de Lille).

Présentation de l'étude